Ajax loader
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
24/04/2012 : isolée en plein océan à 17 km du continent, l'Île d'Yeu se découvre en débarquant à Port-Joinville. Dès l'entrée dans le port, le visiteur est captivé...
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : le dundee MUTIN de la Marine nationale fait escale
L'Île d'Yeu : le dundee MUTIN de la Marine nationale fait escale
L'Île d'Yeu : le dundee MUTIN de la Marine nationale fait escale
L'Île d'Yeu : le dundee MUTIN de la Marine nationale fait escale
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination touristique privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu : destination tourisme et nature privilégiée
L'Île d'Yeu, en Vendée, une des Îles du Ponant
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : messe de Pâques à l'intention des péris en mer
L'Île d'Yeu : bénédiction de la mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
L'Île d'Yeu : Messe à l'intention des marins perdus en mer, à la Pointe du Châtelet
von 2
Öffne Lightbox
Ile d'Yeu vue par Michel Dortes -
Les pèlerinages de l’Île d’Yeu – la foi contre vents et marées »

Située en Vendée dans l’océan atlantique, à 17 km du continent, l’Île d’Yeu aurait été évangélisée dès le IV° siècle par St Martin et St Hilaire, sinon par leur disciple St Florent.

Des moines irlandais fondent ensuite un monastère. L’île, alors prospère, provoque la convoitise des Sarrasins puis de celle des Viking qui la dévastent, la pillent et détruisent la première église.

Pourtant, la foi chrétienne se maintient, et, début XI°, deux frères, seigneurs de L’Île Dieu, font donation de cinq églises pour rachat de leurs péchés. C’est ainsi que fut notamment construite la pittoresque chapelle de Notre-Dame de la Meule, sur les hauteurs d’un port naturel. Les moines établissent un premier fortin en bois sur un rocher de la Côte Sauvage. Au XV° siècle, alors que l’île s’appelle maintenant L’Îsle-Dieux, cette chapelle de la Meule devient Notre-Dame de Bonne Nouvelle, et conservera ce nom jusqu’à nos jours.

En 1564, les protestants de la Chaume (Les Sables d’Olonne) et de la Rochelle débarquent et brulent tous les édifices et symboles du catholicisme, sans parvenir à en éradiquer la croyance.

En 1712, à l’issue d’un voyage périlleux en barque, poursuivi par deux bateaux corsaires, le grand prédicateur Louis-Marie Grignon de Montfort vient y prêcher le carême. Désormais, l’enracinement définitif du catholicisme est scellé parmi les islais.

La révolution française de 1789 a eu beau profaner les lieux saints et jeter les objets de piété dans l’océan, rien n’y fit. Une fois la révolution apaisée, la pratique religieuse reprit son cours immuable…

En 1934, alors que l’activité des marins pécheurs et de commerce est de première importance, une Croix des Marins de l’Île d’Yeu est érigée sur une falaise à la Pointe du Châtelet, face à l’Océan, à l’occasion d’une mission qui se faisait tous les sept ans. Dès lors, tous les deux ans, en mai-juin, avant le départ de la première marée aux thons, se tenait un important pardon pour implorer Dieu de protéger les marins. Cette pratique s’est estompée dans le temps jusqu’à cesser après le dernier célébré en 1971. En 2012, en présence de Monseigneur Castet, l’évêque de Luçon, le père Bernard de Frileuze, curé de l’Île d’Yeu, a relancé ce pardon pour raviver la pratique religieuse déclinante, quitte à prendre des libertés avec le calendrier. Car c’est désormais le 15 août, les années paires, profitant de la présence en nombre des résidents secondaires et des touristes sur l’île, que se tient ce pèlerinage très suivi, précédé d’une bénédiction de la mer à la plage des Sabias.

La chapelle Notre-Dame de Bonne Nouvelle, au port de la Meule, a toujours conservé ses grands rendez-vous annuels avec ses fidèles croyants :
. À Pâques, est dite une messe à l’intention des péris en mer.
. Le 15 août, en soirée, une procession de la plus lointaine origine chemine du bas du village de la Meule jusqu’à la chapelle campée en majesté sur le haut de la falaise. Portée par l’un des participants, la statuette de la Vierge de la Meule ouvre la marche. À la nuit tombante, elle est placée en adoration sur une simple table dressée sur la lande, et les pèlerins la touchent, l’embrassent, l’implorent. Empreinte d’une profonde ferveur, la scène est inoubliable : le chant de la Vierge de la Meule s’élève dans le ciel qui s’enflamme, la chapelle s’estompe dans la nuit, l’océan, assombrit, reflète la lune scintillante. La procession terminée, chacun repart en silence, en redescendant par le sentier de la lande jusqu’au port de la Meule.

Ces trois évènements, d’une grande et authentique intensité religieuse, sont désormais le fait d’une écrasante majorité d’estivants. Même si, encore de nos jours, l’île présente la particularité d’avoir une jeunesse scolarisée autant dans le privé que dans le public, la pratique religieuse ne présente plus l’ardeur et l’opiniâtreté de celle des anciens. Mais elle reste un fait culturel, sinon cultuel. L’île d’Yeu comporte désormais plus de résidences secondaires que de principales. De longue date, de grandes familles de culture chrétienne viennent régulièrement y séjourner. Pour s’assurer de cette relève, le curé de la paroisse organise sur les plages chaque année en période estivale, des missions de prosélytisme animées par de jeunes pratiquants encadrés.

Texte : Michel Dortes
Photos : © Michel Dortes / akg-images
Juin 2014