Ajax loader
Joseph Ignace Guillotin, Arzt und Erfinder der Guillotine. Gemälde. Musée Carnavalet, Paris.
Dr. Guillotin demonstriert vor dem Konvent das Modell seine
La Guillotine
Die wirkliche Guillotine
Guillotine, 1907
Guillotine, um 1900
Anatole Deibler bereitet die Guillotine vor, Paris, um 1900
Der Henker Tifacé neben der Guillotine, um 1890
Machine proposée à l’Assemblé Nationale (…)
Die Guillotine von Paris
Marie Antoinette auf dem Weg zum Schafott
Volk, ich sterbe unschuldig!
Französische Revolution: Ludwig XVI. wird zur Hinrichtung geführt
Hinrichtung Ludwigs XVI.
Jahres II
Charlotte Cordey’s Hinrichtung
Titus Manlius läßt seinen Sohn hinrichten
Vorstellung der Hinrichtung von Johann Bückler
A Republican Beau – A Picture of Paris for 1794
Das letzte Glas Rum vor der Guillotine, 1892
La Peine de mort
Le guillotiné
Olaf Street Study
von 1
Öffne Lightbox
La guillotine
Le 28 novembre 1789, le docteur Joseph Guillotin et le chirurgien Antoine Louis présentaient aux députés de l'Assemblée constituante
une machine destinée à la décapitation des condamnés. Cette machine comportait un tranchoir glissant entre deux montants en bois et avait l'avantage d'assurer une mort immédiate, à la différence de la décapitation à la hache ou à l'épée, de la pendaison, de la roue ou de l'écartèlement. Les exécutions par guillotine furent publiques jusqu'au 29 juin 1939 et la dernière exécution remonte au 10 septembre 1977. La peine de mort, quant à elle, fut abolie en France le 9 octobre 1981.